September blues

Quelle mouche m’a piquée de vouloir enguirlander mon olivier? Peut être était-ce la nuée de mouches de la Villa Lena (vraiment, poursuivie lors de ma séance de running) ou peut être était-ce la mouche Tsé Tsé en me laissant conseiller (je n’oserais dire “endormir”) par une gentille vendeuse qui m’offrit même le dernier guide Intramuros pour la peine.

Is it the fly that caught me at the Villa Lena while I was periodically running over the hill, or is it the Tsé Tsé fly that brought me to these fabulous lights on a shelf and to the nicest saleswoman who also offered me the latest issue of Intramuros guide, my favorite bedtime reading?

IMG_6982
Villa Lena – chemin éclairé le soir

IMG_7489

guide_couv

Dieu que c’est bon de rencontrer des gens fabuleux de gentillesse. De l’amabilité j’en ai redemandé une bonne dose en me rendant à la Maison Aimable où j’ai fait trois tours et puis s’en vont (mon petit sac à la main tiens donc).

Gosh, it is such a relief to meet generous humans sometimes. Because I still needed to be smitten by someone’s kindness, I went to the « Maison Aimable » near Bastille, which is a lovely place hosted by an adorable woman. The hardest moment was to make a choice.

IMG_7474
Maison aimable – 16 rue des Taillandiers

IMG_7479

Piquée, je l’ai aussi été à force d’épingler ce fameux Stiffkey Blue n°281 de Farrow & Ball qui est partout.

Je dirais même que la nuance est tout autre…difficile à décrire, selon l’effet de lumière rendu sur la texture, la couleur est à la fois « pétrole mais un cran en dessous », presque « paon – canard », mélange de « turquoise, de marine et de gris ». Attention, overdose possible sauf s’il est associé à d’autres coloris ton sur ton, poudrés ou cuivrés.

La voilà ma caverne d’Alibaba du bleu sur Pinterest

I have been bitten by the Stiffkey Blue n°281 Farrow & Ball which is everywhere. Visit my secret blue garden on Pinterest to see what I mean…

20150912_152145
Sarah Lavoine – 9 rue Saint Roch
IMG_7455
Lampe Austin – Made.com; Coussin – Habitat; Rideaux – Nya Nordiska

Bref, nous pénétrons lentement dans la saison des ciels sombres et des jours laiteux, sortons plaids, bougies épicées et rêvons aux prochaines vacances …à l’hôtel Krafft par exemple pour me rappeler le bon vieux temps à Bâle?

Indeed, we are progressively entering the season of dark skies and foggy days, let’s hide under our cosy plaids, let’s breathe the perfume of our spicy candles and let’s dream about our next holidays…at the hotel Krafft for instance and remember the old good moments in Basel?

20140228-223051.jpg
Copenhagen blues

 

IMG_7486 IMG_7461

Krafft hotel – Double Room Rhine View
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s